Accueil > Actualité > Vie du réseau > Journée technique « la formation dans l’IAE », 9 mars 2012
 

Dans la même rubrique...
• Rencontre annuelle du FAPE EDF spéciale IAE les 25 et 26 septembre à Lyon
• 80ème congrès Hlm de l’Union sociale pour l’habitat - 24 - 26 septembre 2019
• EMILE : Engagés pour la Mobilité et L’Insertion
• Remise du rapport sur le "Pacte d’ambition pour l’Insertion par l’Activité Economique - Permettre à chacun de trouver sa place" - 10 septembre 2019
• Appel d’offre pour l’infogérance de CHANTIER école
• Interviews et portraits par l’Onde Porteuse lors des 2èmes Assises Nationales
• 2èmes Assises Nationales des Entreprises Sociales Apprenantes - Programme Définitif
• Les Assises Régionales des Entreprises Sociales Apprenantes
• Hommage à André RENE-CORAIL - administrateur national de CHANTIER école
• Assemblée Générale Ordinaire de CHANTIER école - 14 Juin 2019
• PACTE AMBITION IAE - CONTRIBUTIONS DU RÉSEAU DES ENTREPRISES SOCIALES APPRENANTES
• CHANTIER école recrute son/sa Responsable Professionnalisation et Valorisation des Compétences

  Journée technique « la formation dans l’IAE », 9 mars 2012

Suite à un premier séminaire en décembre 2010, la DGEFP a organisé le 9 mars dernier une journée technique sur le développement de la formation des salariés dans les structures de l’IAE.

Près de 300 participants dont de nombreux représentants des conseils généraux, conseils régionaux, DIRECCTE, Pôle emploi, OPCA et réseaux de l’IAE (avec une forte délégation de CHANTIER école) ont participé à deux temps de tables rondes et cinq ateliers d’échanges sur les pratiques de formation des salariés de l’IAE.

Une restitution de l’enquête nationale réalisée par l’AVISE sur les pratiques de formation a de son côté mis en exergue les bonnes pratiques des structures supports d’ACI en matière de formation de leurs salariés. Le bon taux de réponse des adhérents du réseau CHANTIER école montre tout l’intérêt porté par ceux-ci à engager une véritable professionnalisation en matière de formation des salariés en parcours d’insertion, engagement qui s’est concrétisé par l’exposé de plusieurs bonnes pratiques liées à des adhérents lors des ateliers.

Au-delà de l’intérêt de ce temps d’échanges, la représentante de la DGEFP a annoncé comme piste de travail (et non comme décision) la réflexion du ministère sur l’accès aux financements des périodes de
professionnalisation sur des objectifs de qualification partielle (par exemple un CCP au lieu d’un titre complet)… affaire à suivre pour les chantiers d’insertion !

De leur côté, à l’issue de leur participation à cette journée, les réseaux ont publié un communiqué rappelant fortement que le discours sur la formation ne peut suffire à sa mise en oeuvre, dénonçant entre autres
le fort recul des financements du FPSPP sur le champ de la formation en matière de savoirs de base et travail en équipe.

En matière de formation des salariés comme de financement des contrats aidés, il est nécessaire et urgent de sortir des politiques de « stop and go » !

Partager :