Accueil > Actualité > Vie du réseau > Travail contre RSA : position du réseau

Documents joints :


Motion : Travail contre RSA


Motion : Travail contre RSA

 

Dans la même rubrique...
• Rencontre annuelle du FAPE EDF spéciale IAE les 25 et 26 septembre à Lyon
• 80ème congrès Hlm de l’Union sociale pour l’habitat - 24 - 26 septembre 2019
• EMILE : Engagés pour la Mobilité et L’Insertion
• Remise du rapport sur le "Pacte d’ambition pour l’Insertion par l’Activité Economique - Permettre à chacun de trouver sa place" - 10 septembre 2019
• Appel d’offre pour l’infogérance de CHANTIER école
• Interviews et portraits par l’Onde Porteuse lors des 2èmes Assises Nationales
• 2èmes Assises Nationales des Entreprises Sociales Apprenantes - Programme Définitif
• Les Assises Régionales des Entreprises Sociales Apprenantes
• Hommage à André RENE-CORAIL - administrateur national de CHANTIER école
• Assemblée Générale Ordinaire de CHANTIER école - 14 Juin 2019
• PACTE AMBITION IAE - CONTRIBUTIONS DU RÉSEAU DES ENTREPRISES SOCIALES APPRENANTES
• CHANTIER école recrute son/sa Responsable Professionnalisation et Valorisation des Compétences

  Travail contre RSA : position du réseau

Texte de la motion votée lors de l’assemblée générale du 15 décembre 2011.

Travail contre RSA

Plusieurs départements s’apprêtent à expérimenter un nouveau contrat CUI de 7 heures hebdomadaires réservé aux bénéficiaires du RSA.

CHANTIER école rappelle les fondements de sa charte basés sur une volonté de progression des personnes à travers une démarche pédagogique où s’articulent les dimensions production et formation, et s’interroge sur l’efficacité des dispositifs d’accompagnement social et professionnel dans le cadre de ce nouveau contrat précaire de 7 heures.

L’insertion par l’activité économique nécessite un caractère professionnel exigeant et un encadrement de qualité confirmés aujourd’hui à travers une convention collective des ateliers chantiers d’insertion.

CHANTIER école exprime donc son opposition à cette mesure de défiance vis-à-vis de ceux qui n’ont pas choisi d’être exclus du travail, et qui est un premier pas vers un travail obligatoire en échange de prestations sociales.

Contact :
Luis SEMEDO, Délégué National
CHANTIER école, 61, rue de la Chapelle - 75018 Paris
Tel : 01 48 07 52 10
Courriel : contact.national@chantierecole.org

Partager :