Accueil du site > Publications > Les communiqués de presse > Communiqué de presse - Rencontre avec le haut-commissaire, la DGEFP et le (...)

Documents joints :


CP de CHANTIER école - Rencontre avec le haut-commissaire, la DGEPF et le (...)

 

Dans la même rubrique...
• Communiqué de presse et Décret - Conseil de l’inclusion dans l’emploi
• Communiqué de presse - Rencontre avec le haut-commissaire, la DGEFP et le président du futur CORIE
• 03.03.17 - Elections 2017 - Faire du retour à l’emploi un levier pour demain
• 07.06.17 - FORMATION DES SALARIES EN INSERTION : LES RESEAUX SE MOBILISENT
• CP commun CHANTIER école CNEI : Remaniement : L’emploi des personnes en difficulté doit rester une priorité
• Apprentissage par le travail : les premiers Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de la branche des ACI ont été délivrés
• Communiqué de presse : CHANTIER école est satisfait des mesures annoncées par le Gouvernement sur la réforme du financement de l’IAE
• Coup d’envoi de la réforme sur le financement de l’insertion par l’activité économique
• Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) pour les salariés en parcours dans les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI)

  Communiqué de presse - Rencontre avec le haut-commissaire, la DGEFP et le président du futur CORIE

Paris, Le 19 novembre 2018

Gouvernance de l’IAE & projets portés par CHANTIER école à l’ordre du jour de cet échange

Vendredi 16 novembre, une délégation de CHANTIER école emmenée par son président, Emmanuel STEPHANT, a été reçue au ministère du Travail par Jean-Marie MARX, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi. Participaient également à cet échange plusieurs de ses collaborateurs, dont Laurent SUSTER, chef de la mission de l’insertion professionnelle à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et Thibault GUILLUY, futur président du nouveau Comité consultatif d’Orientation pour l’Inclusion dans l’Emploi, dont le décret de création qui sera publié prochainement viendra préciser le positionnement et le rôle.

Après avoir évoqué les inquiétudes légitimes du réseau, faute d’éléments précis sur la gouvernance et l’ambition gouvernementale pour le secteur de l’IAE, il fut question des sujets de préoccupations du réseau et de ses adhérents ainsi que des projets qui nous paraissent importants d’engager.

Accompagner le gouvernement dans le cadre de la stratégie de lutte contre la pauvreté et de la réforme de l’IAE

Sur le premier sujet, le haut-commissaire s’est voulu rassurant sur l’importance et le rôle qui sera le nôtre pour accompagner le gouvernement dans la mise en oeuvre de l’ambition affirmée par le Président de la République de lutte contre la pauvreté. Il est envisagé des rencontres régulières avec la ministre du Travail en vue d’un projet de réforme de l’IAE dont on ne connaît pas à l’heure actuelle la teneur. Sur ce point, Emmanuel STEPHANT a affirmé n’être, à ce stade, ni rassuré ni méfiant, mais attendait les annonces et mesures concrètes.

CHANTIER école, des projets ambitieux pour l’IAE et des inquiétudes

Sur le second sujet, la délégation représentant le réseau a rappelé l’importance de certaines thématiques qui devraient être prises en compte dans les réflexions et travaux à venir. Tel est le cas pour la démarche « Entreprise Sociale Apprenante » et les différents éléments qui la caractérisent, notamment la formation en situation de travail (FEST). Si la reconnaissance législative vient exaucer un voeu porté depuis longtemps par CHANTIER école, sa généralisation dans nos structures suppose des moyens ambitieux, structurés et durables pour les accompagner.

Par ailleurs, le modèle économique de nos entreprises est très souvent attaqué par des mesures susceptibles soit d’alourdir le fonctionnement soit d’interprétations différentes par les services de l’Etat, source de rigidité et de manque de visibilité (par exemple le plafond des recettes liées à la commercialisation). Le réseau a également souhaité voir les collectivités territoriales associées aux travaux sur le modèle économique des Entreprises Sociales Apprenantes en prenant en compte la réalité des territoires.

Les travaux menés par le réseau sur les mesures d’impacts (économiques et sur les publics accompagnés) ont été abordés et ont suscité un grand intérêt.

La différenciation des Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) pour répondre à l’accompagnement et à la formation des personnes les plus éloignées de l’emploi a été affirmée.

Enfin, Emmanuel STEPHANT a abordé l’inquiétude généralisée chez les adhérents faute d’éléments précis sur la fin des exonérations de charges patronales pour les CDDI en ACI et dans certains territoires sur une concurrence sauvage imposée par des dispositifs expérimentaux (exemple de Territoires Zéro Chômeurs de Longue Durée).

Une rencontre est programmée avec la Ministre le 27 novembre prochain. L’occasion d’avoir les premiers éléments de réponses ?

Le communiqué de presse est téléchargeable ci-contre.

Contacts : Luis SEMEDO – Délégué national – l.semedo@chantierecole.org - 01 48 07 52 10 Alexandre WOLFF – Délégué national adjoint – a.wolff@chantierecole.org – 01 48 07 52 10

Partager :