Accueil du site > Actualités > Formations > Formations SST : Les acteurs témoignent
 

Dans la même rubrique...
• OF’ESA - APSP - Dec. 2017 - Il reste des places
• OF’ESA - MAC SST - Nov.2017 - Il reste des places
• Catalogue formations OF’ESA 2017
• Lancement d’une formation de formateurs SST à Lille
• Retours sur 3 années d’expérimentation du CQP Salarié Polyvalent
• Formation professionnelle et IAE - Tableaux synthétiques
• Pôle Emploi – Accès et financement de la formation pour les salariés en CDDI
• Formations SST : Les acteurs témoignent
• Plan « Un million de formations pour les personnes en recherche d’emploi »
• Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) salarié Polyvalent en pratique dans une structure engagée : Inserfac
• Interview de Virginie BARANGER, conseillère en formation à UNIFORMATION
• Interview de Jean-Michel MOUROUVIN, président de la CPNEF et représentant des syndicats des salariés CFDT au sein de la branche des ACI

  Formations SST : Les acteurs témoignent

Témoignage de Nathalie Brunneval, directrice, Sas Formation

CQP salarié polyvalent et prévention des risques professionnels

La formation Prévention des Risques liés à l’Activité Physique (PRAP) est un module de 14 heures qui fait partie intégrante du Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) salarié polyvalents. A Sas Formation, ce module se déroule en 2 parties (en salle et sur le chantier) selon 3 approches complémentaires : l’approche par le risque, l’approche par le travail et l’approche par l’accident. Le premier jour se déroule en salle, afin de connaitre les participants, leurs attentes, mais aussi de poser le cadre des attendus par rapport à un préventeur et à un cadre législatif. Le deuxième jour, nous accompagnons les personnes sur le chantier pour qu’elles observent les risques, voire les dangers. Cette observation se fait à l’aide d’un tableau IT MA MI (Individu – Tâche – Matériel – Milieu) : cela permet de définir : Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? Pendant l’immersion, nous laissons aux stagiaires les tableaux IT MA MI pour qu’ils puissent les utiliser et les rapporter lors des séances.

Nous travaillons avec eux sur le rendu, ce qui devrait et pourrait être fait en entreprise pour la Prévention des Risques. Les gestes et postures sont travaillés tout au long de leur parcours grâce à des débriefings suite aux observations faites sur le terrain. Les formateurs créent des exercices pratiques à cet effet. L’outil IT MA MI permet aux stagiaires de prendre confiance en eux tout au long du module et d’améliorer leur employabilité grâce aux échanges avec les formateurs et entre pairs.

Témoignage de Nathalie Roy, coordinatrice IAE, référente Santé et Sécurité au Travail, Pôle Insertion par l’Emploi, La Rose des Vents

Pour poursuivre ma formation "Formateur PRAP IBC", la direction du Pôle Insertion par l’Emploi a décidé d’établir son document unique d’évaluation des risques (DUER). Le Pôle comporte divers services : l’accompagnement vers l’emploi des bénéficiaires du RSA, une association intermédiaire, une auto école sociale, des cours de Français Langues Etrangères, le PLIE Melun Val de Seine, et 3 ACI. Ma première démarche a été de recenser, avec l’aide de mes collègues, sur tous les services les risques professionnels qui pourraient porter atteinte physiquement et mentalement aux salariés (accidents de travail, maladies professionnelles). La seconde démarche a été l’élaboration du DUER reprenant les unités de travail (services) et les risques identifiés afin d’établir leur plan de prévention. Ce DUER a permis au Pôle d’obtenir de la Direction Générale des travaux une remise aux normes électriques, une climatisation et un réaménagement des bureaux pour le site d’Avon et de Nemours. Mais aussi, cela nous a permis de revoir les contrats d’entretien (extincteurs, chaudière, portes coupe-feux, sécurité...) sur tous nos sites. J’ai pu maîtriser et faire appliquer les aspects prévention santé et sécurité au travail et ainsi former les salariés en insertion sur les aspects liés à la sécurité au travail sur les différents postes avec la pédagogie adaptée aux difficultés des salariés et aux spécificités des ateliers et du chantier d’insertion.

Témoignage de Rémy Favraux, coordinateur technique, formateur SST, AICO

Se former pour transmettre des compétences professionnelles

Avant mon arrivée sur le chantier école de l’AICO en 2010, je n’avais pas connaissance des différentes formations liées aux gestes des premiers secours. On ne m’a jamais fait ce type de propositions dans mes postes précédents.

C’est dans la structure que j’ai accédé à la formation SST. Par la suite, ayant manifesté un réel intérêt pour celle-ci avec une volonté de transmettre, on me proposa de passer mon monitorat. D’un point de vue personnel, accéder à cette fonction, m’a permis d’approfondir mes connaissances, de me former, afin de transmettre, comme l’était mon souhait. Lorsque j’interviens avec un groupe, j’ai le sentiment de leur apporter un savoir dont ils n’avaient pas forcément connaissance et qui fait émerger chez beaucoup une sensibilisation à la sécurité. Au-delà de la formation, un autre aspect que j’affectionne lors de ce travail en groupe, c’est le contact humain et relationnel que je peux avoir avec chaque salarié. Le dialogue et le vécu de chacun sont importants pour mener à bien chaque séance de formation.

Témoignage de Philippe Meynie, coordinateur, formateur SST et PRAP, Inserfac

Depuis 2013 notre structure a mis l’accent sur la sécurité à travers la mise en place du Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER), de l’ISCT et de formations PRAP et SST. J’étais encadrant technique pédagogique et social (ETPS) et me suis donc formé en tant que formateur PRAP et SST pour pouvoir intervenir sur tous les chantiers. La formation de formateur et les recyclages sont très concrets et riches en échanges. Nos salariés sont formés à la PRAP et au SST. Ils ont été souvent confrontés à l’échec ; c’est parfois leur première attestation de réussite et un pas vers la reconstruction de la confiance en soi. De plus ces formations s’intègrent dans le processus d’évaluation des salariés polyvalents formés au CQP de la branche des ACI. Devenir formateur PRAP et SST m’a permis de développer des compétences pédagogiques, de devenir référent S&ST ; et aujourd’hui je suis coordinateur de la structure. Désormais tous les permanents de la structure oeuvrent pour améliorer l’aspect prévention. Le résultat, c’est un réel impact sur la sécurité, c’est-à-dire un réel dialogue social, une baisse des accidents de travail et une reconnaissance de la compétence « sécurité » des salariés par les entreprises, lors des jurys de professionnels et des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP).

Partager :